Charleroi, Capitale des métiers

La région de Charleroi et du Sud Hainaut compte de multiples acteurs majeurs de l’enseignement, de la formation professionnelle mais également de la recherche présents sur son territoire. Des acteurs guidés par une même volonté : celle d’atteindre l’excellence.  

L’Université libre de Bruxelles et l’Université de Mons ont ainsi développé à Charleroi plusieurs sections : sciences de gestion, ingéniorat, sciences informatiques, sciences du travail, santé publique, biochimie, biologie moléculaire et cellulaire, sciences psychologiques et de l’éducation… Les enseignements supérieurs de type court et de type long y rassemblent près de 6 000 étudiants dans des disciplines variées : soins infirmiers, sciences agronomiques, communication, droit, électromécanique, aérotechnique, sciences industrielles… Quant à l’enseignement de promotion sociale, il représente plus de 3 000 étudiants.

De nombreux centres de formation performants implantés à Charleroi sont des références dans plusieurs domaines : l’industrie graphique, les technologies de l’industrie, les technologies de l’information et de la communication et l’aéronautique. Sans oublier, le centre IFAPME qui propose des formations en alternance ou en horaires décalés.

De plus, trois centres de recherche parmi les meilleurs en Europe sont installés sur le site de l’Aéropole de Charleroi : CENAERO (aéronautique), CETIC (technologies de l’information et de la communication) et IMMUNE HEALTH (sciences du vivant). Quant au Biopark Charleroi Brussels South, il regroupe des instituts de recherche universitaire, des plateformes technologiques, des entreprises, des structures de valorisation de la recherche, des incubateurs et un centre de formation dans le secteur des biotechnologies.

Enseignement et formation : des projets innovants d’ampleur

Convaincue que le développement des compétences et la maîtrise des nouvelles technologies sont la clef d’un développement économique harmonieux, la région de Charleroi et du Sud Hainaut met en place des projets innovants et structurants :

- Le Campus technologique propose une filière de formation industrielle de18 à 65 ans qui réunira tous les opérateurs de tousles réseaux d’enseignement et de formation etde tous les niveaux de qualification, du technicienà l’ingénieur.

- La Cité des métiers constituera, au centre de Charleroi, un pôled’excellence inter-réseaux qui proposera etrenforcera des formations de niveau secondairesupérieur touchant aux métiers de l’industrie dela construction.

- L’Université ouverte constitue un ensemblier et une agence depromotion des formations à horaire décalé proposées dans l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

FR